Sujets dans "Days Off"

Days Off #7 : Tous les chemins…

Banne01

Les panneaux jaunes qui indiquent les directions sur les randonnées sont souvent vides, vierges de toute inscription, juste jaunes. Faudrait qu’on m’explique l’intérêt de planter un poteau en pleine nature et d’y rajouter un panneau pour ne rien y mettre. Alors forcément si c’est pour qu’on se marre à marquer des conneries dessus je comprends mieux ! Mon sac comportera donc désormais un marqueur.

Ceci dit ça ne m’a pas empêché de faire une bonne ballade au départ du col de Guéry autour du Puy Gros et de la Banne D’Ordanche, pas plus que la pluie et le brouillard qui gâche un peu le plaisir des panoramas quand on voit pas à dix mètres devant soit.

Et puis en ce jour un peu particulier d’élection présidentielle, un petit bonus pour vous souhaiter une bonne fin de gromanche :

Gratos

Days Off #6 : Kreiz Breizh

VIPEr copie

De retour d’un rapide passage en Bretagne où j’ai eu l’occasion d’aller faire de la rando dans la forêt de Quénécan, les gorges de Daoulas et autour du lac de Guerlédan.

Days Off #5 : Reborn !

Rando Pessade02

J’ai toujours aimé me promener dans la nature, faire des ballades dominicales en forêt et flâner au bord des rivières. Quelques bouffées d’air frais avant de revenir à la « civilisation »…

  Et puis j’ai découvert qu’en repoussant mes limites, en marchant seul, longtemps et le plus loin possible je trouvais quelque chose d’essentiel. De l’endorphine plein la tronche, aucune contrainte, une découverte de tous les instants…Difficile d’exprimer le sentiment euphorique de liberté totale qu’offre une longue marche en pleine nature. Je comprends mieux ce que j’ai lu de Thoreau, de London ou de Tesson même si, du moins pour le moment, mes sorties ne sont en comparaison que de petites promenades.

« Seules les pensées qu’on a en marchant valent quelque chose » Nietzsche

Santa Sangre – fermeture estivale

Santa Sangre été 2016

Santa Sangre ferme ses portes dans deux jours (on sera ouvert le 14 juillet) pour 1 mois. Les esprits observateurs auront remarqué l’écolière psychopathe à l’arrière plan… L’équipe s’agrandit à la « rentrée » avec Gulien qui sera l’apprenti de Lilou. Quant à nous on sera en vacances après la conv de Bagnoles Tattooshow qui se tient ce we ! (photomontage par mes soins).

Days Off #4 : Gorges Profondes

Verdon01De retour d’une semaine dans les gorges du Verdon, d’où le titre « Gorges Profondes » puisqu’il s’agit du plus profond canyon d’Europe* avec des ravins de 750 mètres qui ont de quoi picoter les roubignoles des malchanceux atteints de vertige dont je fais partie. Aucun rapport donc avec le film à caractère pornographique « Deep Throat » (que je n’ai d’ailleurs jamais eu l’occasion de voir, des copies qui traînent ?) sinon une orgie de nature, une débauche de randonnées et peut être une putasserie assumée pour voir si un titre comme celui là attire plus de visiteurs sur Arterrör ? Et Puis il me faut rendre à Rocco ce qui appartient à Rocco, le « jeux de mot » m’a été soufflé par mon pote Laurian, alias Golem, tatoueur historique du Cap d’Agdes (https://www.golemtattoo.com/) chez qui j’ai commencé mes vacances par un accueillant barbecue, mérite lui en soit rendu mis à part toute facilité à faire l’amalgame entre son lieu de résidence et le thème sous-jacent de ce « day off ».

 

Je n’aurais pas réussi à placer « bite », « nichon » ou « baise » dans un post sur la généreuse nature qu’offre le Verdon mais voilà qui est chose faite. Pour rattraper cette incompétence je ne saurais que vous proposer une BO tout à propos avec un titre des Spermbirds qui a su noyer mon vertige dans un flot euphorique …. « What dad Says » sur l’abum « Family Values ».

Verdon03

*Et quitte à parler d’Europe, étant donné que la grande messe de la balle au pied a démarré pendant mon absence, un morceau de 1988 de  Stone  qui reprend le fameux titre « Final Countdown »  (je ne saurais bien sûr que vous inviter à visiter auditivement le reste de la discographie dudit groupe qui est bien plus intéressante, je ne parle bien sûr pas d’Europe) agrémenté d’un extrait de Monsieur Desproges tiré des « Chroniques de la haine ordinaire » :

« A mort le foot » -16 juin 1986-

« Quel sport est plus laid, plus balourd et moins gracieux que le football ? Quelle harmonie, quelle élégance l’esthète de base pourrait-il bien découvrir dans les trottinements patauds de vingt-deux handicapés velus qui poussent des balles comme on pousse un étron, en ahanant des râles vulgaires de bœufs éteints. »

 

Days Off #3 : Rock the Cevennes

parachute

Vous allez finir par croire qu’Arterrör se transforme en succursale de syndicat d’initiative au vu du nombre de posts en « days off » ces derniers temps… Enfin ces derniers mois. C’est un fait, j’ai décroché, par envie autant que par besoin, du taf pour m’aérer les neurones. Et avec un mois de vacances (entre le 18 juillet et le 18 août) sans crayons, sans tattoo, sans internet j’ai pris ma dose d’oxygène pour repartir sur les chapeaux de roues (jamais entendu une expression aussi con au passage).Et sur un mois on aura réussi à partir une semaine loin de chez nous dans un endroit exotique et magique : Les Cévennes (à 2 heures de route de Clermont) ! Bon, c’est sûr dit comme ça, ça fait pas rêver et pourtant… des paysages magnifiques, un densité de touriste frôlant le 2/km2, des gens bien roots, de la bonne bière locale et un reptilarium magique… que demander de plus ?

Une dédicace aux potes qui sont descendus de Paris et de Bretagne pour bien nous fatiguer avant la reprise. Merci pour la bonne dose d’adrénaline avec un second saut en parachute 5 ans après le premier !

Reptilarium du Larzac (Sainte-Eulalie-De-Cernon www.reptilarium-larzac.com)

Days Off #2 : la dent de la rancune

Monne01

Il y a quelques jours (enfin presque quelques semaines, put#!§ le temps passe vite) j’ai eu la visite d’un de mes plus vieux potes ( je passe un clin d’oeil au passage à cette vieille poire) , j’en ai profité pour décrocher un peu … La photo à côté a été prise dans les gorges de la Monne. Celles qui suivent l’ont été sur une grosse randonnée (merde rien que d’y repenser j’ai les jambes qui me crient vengeance !) autour du rocher dit « la dent de la rancune ». Entre le somment du Sancy, la vallée de Chaudefour et Superbesse. Une claque monstrueuse !

 

 

 

 

 

 

Days Off #1

escargotscoitVoilà un bon moment que je n’ai rien posté sur Arterrör, non pas que ces derniers mois n’aient pas été prolifiques, bien au contraire, mais le temps a furieusement manqué pour en perdre devant l’écran d’un ordinateur. Prolifiques n’est peut être pas le terme approprié vu qu’il sous entendrait que j’ai beaucoup travaillé alors qu’en fait j’ai simplement fait plein de trucs…  D’où l’ouverture d’une nouvelle catégorie, celle des « Days Off » parce que justement il n’y a pas que le taf dans la vie et que pour nourrir la motivation et l’imagination il faut savoir décrocher. Aussi sans doute parce qu’après en avoir terminé avec mes guests réguliers je peux enfin profiter de cette magnifique région qu’est l’Auvergne ! Et pourquoi donc ne pas en faire profiter les visiteurs de ce blog ? D’autant qu’il y a souvent un rapport plus ou moins direct entre mes travaux et se que je découvre lors de ces journées passées sans entendre le ronronnement des machines à tatouer. Des journées souvent passées loin du béton des villes et de l’agressivité de ses occupants. Je ne comprendrais jamais comment on peut s’emmerder en pleine nature alors qu’il suffit ,par exemple, d’observer la vrille d’une fougère, la texture d’un arbre, la déplacement d’une salamandre ou de prendre le temps de regarder les escargots en plein coït…

Photos prises dans la région de Sauvessanges dans la vallée de l’Ance. La cascade est celle du « Creux de l’Oulette ».

 

Photos prises dans le « cabinet des curiosités » de Symbialys à la Chaise-Dieu.

Photos prises dans les gorges de la Sioule. La ruine est celle de Château-Rocher.