Tyranausorus electricus delux

montage Dino02

Certains projets sont plus étranges que d’autres… et comme j’aime bien les trucs zarbis je me suis vraiment éclaté sur celui là, merci à Virginie  ! La première séance avec juste les liner et ombrages ici

Donc si vous avez des envies de koalas zombies, de castor le l’espace, de robot woodoo, de crocodile dans un lit (attention référence cinéphile), de raclette de l’horreur ou de tout autre projet qui sort des habituels motifs de tattoo, je suis put*$ de preneur !

Dead Capricorn

capricorn occas

Première « occasion à saisir » (en tattoo évidemment) pour ce début d’année, même si j’ai fait ce dessin fin 2014. En noir & gris ou en couleur, au choix. Contactez moi via la page de contact pour le où/quand/combien.

Et un titre à propos des Capricorns : « Blood for papa » sur l’album « Ruder Forms Survive« .  Enjoy !

Capricorns – Blood for Papa –

Last guest !!!

last guest

Une page se tourne, pas loin d’un an après l’ouverture de Santa Sangre je ferais mon dernier guest à Rennes chez Calavera Tattoo après un dernier passage également chez Chris Leblanc Tatouage. 4 année à faire la route dont 3 à temps plein ! Je me redéplacerais sans doute en guest un de ces quatre mais je vais profiter de Clermont-Ferrand pendant un bon moment ! Vous pourrez néanmoins me retrouver sur certaine conventions (à venir), notamment celle de Bordeaux début avril.
Alors avis au bretons et normands : Si vous avez une pièce à finir ou des retouches, c’est MAINTENANT ou JAMAIS !

Dieu doit se retourner dans sa tombe.

Hommage aux libertaires de Charlie Hebdo

ARTPriezPourNousPour la plupart athées militants et libertaires de longue date, les membres de Charlie Hebdo, assassinés par des fous de dieu le 7 janvier dernier, n’avaient cessé de transmettre ce message : Contre toutes les religions !

Les athées n’ont ni église, ni émission de télévision le dimanche matin, ni subvention déguisée ou mécénat, ni porte-parole reçu en grandes pompes par les institutions et dont les propos sont relayés massivement dans les médias. Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour lutter contre la religion et ses atrocités millénaires.

L’idée religieuse porte en elle la folie. Qu’elle soit douce ou violente, cette folie entame toujours la raison et le sens critique, nos seuls liens avec la réalité. Si on croit en dieu, la logique veut qu’il n’y ait rien au dessus, par définition, ni la vie humaine, ni la liberté. Quand cette idée dangereuse traverse le corps d’un frère Kouachi ou d’un Anders Breivik, c’est le carnage assuré.

Comment lutter contre ce qui n’existe pas?
Dieu est mort, certes, mais l’idée de dieu est encore l’une des plus répandues sur la planète et, en tant que telle, doit être combattue sur le terrain des idées. L’histoire a montré que la lutte anticléricale était possible et qu’elle produisait des résultats, c’est ainsi que la France est devenu le pays le plus athée au monde (60% en 2012 contre 10% en 1981*). La séparation de l’église et de l’Etat (à défaut de leur disparition), est l’une des conséquences de hautes luttes sociales et philosophiques. Dès que la vigilance faiblit, dès que la paresse intellectuelle s’installe, le fléau revient, se nourrissant d’un terreau commun qu’il partage avec le fascisme: la misère, l’ignorance et la peur.

ARTentaclePopeLa religion légitime toutes les autres verticalités : la hiérarchie (le « pouvoir du sacré »), l’ordre moral, le patriarcat et le sexisme ainsi que la domination économique, en favorisant l’acceptation par les plus pauvres de leurs conditions de vie. En tant qu’alliée historique des puissants, la religion a toujours eu une place majeure dans le mécanisme de la domination, et constitue également un ingrédient indispensable de la soumission des peuples à d’improbables autorités.

Bien sûr, nous n’avons pas attendu ce sinistre événement pour lutter. Il vient juste grossir la liste des innombrables victimes des religions en tous temps et en tous lieux, au premier rang desquelles les femmes; mais nous en appelons aux anarchistes, aux athées, aux féministes, aux nietzschéens, aux darwiniens, aux hackers, aux acteurs de la contre-culture, aux punks, aux métalleux et à tous ceux qui ne supportent plus ces agressions idéologiques permanentes et les fondations mensongères de l’ancien monde, pour une intensification des actions et pour peser de tout notre poids dans la balance. A l’heure où la planète change à une vitesse exponentielle et où une guerre philosophique va venir s’ajouter aux combats économiques, sociaux et écologiques, nous devons mettre en œuvre au plus vite le résultat de nos réflexions.

ARTisBurnBastardBurnA défaut d’une vie après la mort, il y a une vie avant, et celles des rédacteurs de Charlie Hebdo furent bien remplies et très utiles, exemplaires à plus d’un titre : créatives, hédonistes, combatives et sans concession. Il reste maintenant leur art, leurs dessins et leurs idées, des armes de dérision massive, actuellement diffusés à grande échelle partout dans le monde, et l’émergence de nouvelles vocations pour continuer leur combat. Voilà peut-être ce qui se rapproche le plus de l’immortalité : Même morts, ils continuent à gueuler…

Collectif Anarchiste They Lie We Die – 11 janvier 2015

*Source Quid – étude CSA: Proportion d’athées affirmés en France :
1981: 10% – 1994: 23% 2003: 33% – 2012: 60%

 

Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo je ne savais comment expliquer ce poids qui me comprimait la gorge, ce texte du collectif They Lie We Die (dont je fais partie) l’a fait pour moi ! Je l’ai mis en page avec des graphismes que j’ai dessiné il y a plus ou moins longtemps. Avec dans l’ordre d’apparition :

  • - « Priez pour nous » – Sorti en sérigraphie
  • - « Tentacle pope » – Réalisé pour une démo du groupe Heaven Sucks
  • - »Burn, Bastard, Burn ! » – Sorti en sérigraphie

Et je rajoute comme souvent une bande sonore à l’ensemble, le bien approprié « Religious Wars » des anarcho-punks Subhumans. Paru sur le label Spiderleg Records en 1982 et repressé en 1985 par Bluurg Records sous forme d’une compilation EP-LP.

RELIGIOUS WARS

« Do you believe in the afterlife
Termination with a rusty knife
Religious wars no reason why
What a glorious way to die

In the name of God they left you to die
Religious wars there’s no reason why
They left you to die

The ultimate excuse is here
Die for a cause, religion is fear
Fear of the threat of something unreal
Abdicate the way you really feel

In the darkness of death
There’s no light in your eyes
A cross in your grave
Your time has arrived »

 

Subhumans – Religious wars –

Snaggletooth !!!

Un « chainsaw art » réalisé en fin d’année dernière pour mon pote Greg, le « War Pig » ou « Snaggletooth » de Mothorhead. Prévu en sérigraphie pour ce début d’année.

snaggletooth

Et pour parfaire cette dédicace je ne pouvais évidemment pas faire l’impasse non pas sur 1 mais 2 morceaux d’anthologie. Pas un titre de Motorhead, dont la bande son servira prochainement à d’autres dessins, mais des reprises de « Fuck You » des canadiens de Subhumans (à ne pas confondre avec l’excellent groupe anglais qui porte le même nom) par Overkill (sur l’album « Fuck you » 1987) et D.O.A. Le pont parfait entre punk et metal, le destinataire de cette dédicace comprendra mon intention…

snaggletooth detailYou call us weirdos, you call us crazy
Say what you want, say we’re lazy
Say we’re just the violent type
Kind of dumb you know we’re not too bright

We don’t care what you say…Fuck you!

You tell our friends we’re really sick
Long-haired fags on a comedy trip
And you should know cause you’re so cool
You’re number one, you’re nobody’s fool

We don’t care what you say…Fuck you!

Step on over baby jump right in
This is one game that everybody’s in
Don’t care where you been, I don’t care how you look
It’s all fire now, really gonna cook

We don’t care what you say…Fuck you!

 

D.O.A – Fuck You –