Dark biomech

Der David bioorga01 Une fin de bras épique pour David qui est venu de Rennes jusqu’à Santa Sangre pour finir son bras (attaqué chez Calavera tattoo à Rennes) sur deux jours. 10 heures de pique de plus pour les six et septième séances : contraster et texturer la partie inférieure du bras (d’où cette étrange couleur en partie sépia/frais et gris/cicatrisé) et finir l’intérieur du biceps ainsi que le rond de l’épaule avec une  extension jusqu’au trapèze.

C’est l’une des premières fois que je travaille de cette manière, sur deux séances consécutives et ça a été une très bonne expérience. Le fait de pouvoir s’immerger dans un tattoo sur un laps de temps assez long permet vraiment de bien avancer et d’être efficace. Merci à David qui a supporté ça comme un roc !

N’hésitez pas à cliquer sur les photos pour une meilleure résolution. En attendant une bonne séance photo une fois le bras cicatrisé.

Der David bioorga02Der David bioorga03

Convention de Bordeaux

Un petit retour sur la convention de Bordeaux qui a eu lieu les 4 & 5 avril dernier. Un bon week end pour cette 11ème édition d’une ville où je n’avais pas mis les pieds depuis un guest désastreux chez le pire connard qu’il m’ait été donné de rencontrer dans les années 2009/2010 (non je ne donnerais pas de nom… quoique si vous demandez gentiment ?!). Merci à Greg, Fabien et Julot (et son second prix « grande pièce couleur ») dont le flan a été piqué chez Chris Leblanc en Normandie et finit sur la conv’. Une seconde photo de la pièce cicatrisée juste en dessous (tu l’as eu ton gâteau !) et de l’étape de tracé (déjà postée en décembre 2014 : Trashin’Argentan).

Bordeaux2015_01

julot finishedFB

julots seance 2.0

Et quelques « merci » de plus pour l’orga, Sylvain Merle Martinet pour sa lampe magique et l’invitation, Keuns Der General pour le print qui tue (voir ci-dessous), Boss Cyril pour le teesh (voir aussici-dessous), Mehdi Lailai pour le pinard et les conneries (ne pas voir ci-dessous), les mecs qui ont mis une playlist qui défonce sans oublier Vincent Jacotot sans qui le week end n’aurait pas été le même (on s’comprend) !

Bordeaux2015_02

Days Off #1

escargotscoitVoilà un bon moment que je n’ai rien posté sur Arterrör, non pas que ces derniers mois n’aient pas été prolifiques, bien au contraire, mais le temps a furieusement manqué pour en perdre devant l’écran d’un ordinateur. Prolifiques n’est peut être pas le terme approprié vu qu’il sous entendrait que j’ai beaucoup travaillé alors qu’en fait j’ai simplement fait plein de trucs…  D’où l’ouverture d’une nouvelle catégorie, celle des « Days Off » parce que justement il n’y a pas que le taf dans la vie et que pour nourrir la motivation et l’imagination il faut savoir décrocher. Aussi sans doute parce qu’après en avoir terminé avec mes guests réguliers je peux enfin profiter de cette magnifique région qu’est l’Auvergne ! Et pourquoi donc ne pas en faire profiter les visiteurs de ce blog ? D’autant qu’il y a souvent un rapport plus ou moins direct entre mes travaux et se que je découvre lors de ces journées passées sans entendre le ronronnement des machines à tatouer. Des journées souvent passées loin du béton des villes et de l’agressivité de ses occupants. Je ne comprendrais jamais comment on peut s’emmerder en pleine nature alors qu’il suffit ,par exemple, d’observer la vrille d’une fougère, la texture d’un arbre, la déplacement d’une salamandre ou de prendre le temps de regarder les escargots en plein coït…

Photos prises dans la région de Sauvessanges dans la vallée de l’Ance. La cascade est celle du « Creux de l’Oulette ».

 

Photos prises dans le « cabinet des curiosités » de Symbialys à la Chaise-Dieu.

Photos prises dans les gorges de la Sioule. La ruine est celle de Château-Rocher.

 

 

ALLELUÏA

santa-sangre3SANTA SANGRE vient de fêter (depuis 3 jours pour être exacte) sa première année. Alors pour fêter ça on part quelques jours en vacances… L’atelier sera donc fermé à partir de ce soir et jusqu’au 24 avril (avec un petit peu de rab mercredi prochain soit le 15).

Il s’avère que ce soir c’est également le décrochage de l’expo « In Lino Veritas » et  je m’aperçoit que je n’ai pas mis Arterrör à jour depuis leur vernissage… c’est pas bien. Mais je me rattrape bientôt, amen.

- la photo est bien sûr tirée de l’excellent film d’A. Jodorowski

In Lino veritas

Samedi dernier a eu lieu le vernissage de l’exposition « In Lino Veritas » en cours à Santa Sangre.  Du monde, des bonnes rencontres, de la bonne bière locale et un concert acoustique de « Ankles Stars & the Lazy Man »… Une bonne soirée quoi ! L’expo est toujours en cours et restera accrochée jusqu’au 11 avril, à ne pas louper !

VernissageILV

Art Challenge

What the fuck ? Le « Art Challenge » est une sorte de chaîne qui s’est diffusée sur les réseaux sociaux depuis quelques temps. Pour une fois pas question de se rouler à poil dans la neige, de se renverser un baquet de glaçon sur la tronche ou de boire cul sec des pintes de tord-boyaux (certains en sont mort… la connerie n’a pas de limite, j’ai beau le savoir je m’en étonne pourtant toujours !). Le principe, donc : après avoir été nominé le but est de poster 3 graphismes par jour pendant 5 jours en nominant à son tour une personne par jour. Un bon moyen de (re)découvrir le taf de ses collègues et de replonger un peu dans les siens…

Voilà donc le résultat, ayant nominé dans l’ordre chronologique : Lilou (Santa Sangre tattoo), Laurian Roo (Golem tattoo), Melvin (Seri zed), Frank (Concarn’Ink tattoo) et Danny Edwards (Forever ink tattoo).  Et évedemment un grand merci (t’es sûr là ?) à Keuns Der General (utopia tattoo) de m’avoir jeté dedans !

ArtChallenge1

Artchallenge2ArtChallenge3

ArtChallenge4

ArtChallenge5

 

Biomech über Alles

david bioorga seance 3

Troisième séance sur le bras bio-organique de David, piqué chez Calavera tattoo à Rennes en fin d’année dernière.

Vernis sélectif

tas de carte

Les nouvelles cartes de visite sont arrivées ! Seconde bonne nouvelle de la journée (la première concernant l’annulation d’un évènement… mais ceci est une autre histoire). L’aquarelle du visuel ici… Et puis pourquoi pas un peu de pub pour l’imprimeur avec qui je bosse depuis maintenant pas mal d’années sans jamais avoir été déçu ? Sergent Papers