Les chats morts de Washington

burning WDcat

Un petit hommage aux Washington Dead Cats qu’on est allé voir la semaine dernière à Riom, à « La Puce à l’Oreille ». Un bon set malgré un public peu nombreux, pas très enthousiaste, des amplis qui soufflent et crachotent… Les vétérans de l’alterno se la sont quand même bien donné ! Ils fêtent leur 30 ans d’existence l’année prochaine et leur zique à bercé mon adolescence alors avec un peu d’avance : Bon Anniversaire au chats morts !

Avec un titre de leur dernier album avec le titre éponyme « Primitive girls are more fun » ! (voir post précédent – dédicacé à mon pote Pipich… Alors la Pich’ si tu passe par là, à ta santé !).

Washington Dead Cats « Primitive girls are more fun »

Priez pour nous (svp)

Dürer

Je tatoue régulièrement des motifs à connotation « satanique » alors pourquoi pas en faire des religieux ? Après tout ça participe du même fantasme. Et puis même si je suis un « antithéiste » (comment je suis fier d’avoir appris un nouveau mot il y a pas longtemps, moi qui me croyais simplement athée !) je suis pour autant admirateur de Dürer, Albrecht de son petit nom, et il s’agit là d’une reproduction d’un de ses dessins :

Dürer original

Mickey Mouse… is still alive ?

mickey mouse is deadUne acrylique réalisée en 50/50 avec Lilou (à droite, Lacrampe pour la partie gauche). Un cadeau pour notre pote Alex « le rosé moelleux » à qui je dédicace également le titre des excellents Subhumans « Mickey mouse is dead » juste en dessous (sorti sur le non moins excellent album « The day the country died » en 1983). Avec en bonus le sketch de la peinture :

sketch mickey

Subhumans « Mickey Mouse Is Dead » The Day the Country died

Santa Sangre, les pages pas jaunes

annuaire santa sangreL’annuaire des tatoueurs français 2014-2015 est sorti dans les kiosques il y a quelques jours, vous pourrez y retrouver une double page sur notre atelier de tattoo.

Je profite d’ailleurs de ce post pour commencer un développement du blog que j’avais annoncé il y a un moment, soit plus de pages fixes. Et on commence donc avec l’ouverture de la page SANTA SANGRE : http://www.arterror.info/santa-sangre/ , l’ouverture d’une page de liens : http://www.arterror.info/links/ et la mise à jour de la page « guests et conventions » : http://www.arterror.info/guests-et-conventions/. Pages que vous pouvez évidement retrouver dans le sidebar d’Arterrör.

Happy chaos

fausse carte INSTA

Santa Sangre a ouvert ses portes il y a maintenant 7 mois. 7 mois dans un joyeux bordel, d’où les mises à jour chaotiques d’Arterrör.  Je ne sais pas si vous venez nombreux ici où si il y a juste deux quidams qui passent, sans doute un peu par hasard, une fois tous les deux mois (il faudrait pour ça mettre mon nez dans des stats qui me sont aussi hermétiques que la théorie des cordes). Et puis en fait, il faut bien l’avouer, je m’en fous complètement; je tiens le truc comme un journal de bord rien de plus. Quoiqu’il en soit je vais me remettre à le remplir régulièrement !

Clockwork Orange

Montage Nico Orange Mécanique copie

Orange_mecaniqueLa première partie d’une jambe complète sur le thème du cinéma, oscillant entre dessin et réalisme. Et pour commencer un hommage à Stanley Kubrick et son Orange Mécanique. Je suis parti de l’affiche du film et je l’ai retravaillée pour qu’elle fonctionne mieux en tattoo. C’est beau le charme un peu désuet des affiches du début des seventies avec ces effets à l’aérographe mais la « nostalgie graphique » n’avait pas trop sa place ici. Et puis j’étais heureux de réaliser un « fan art » d’un d’un film phare, parce que là j’admets, je suis fan ! Pas spécialement du film en lui même, même si j’ai beaucoup aimé, mais plutôt du réalisateur et du livre d’Anthony Burgess.

Je devrais tout autant m’éclater sur la suite avec pour avant goût des titres comme « Las Vegas Parano« , « Planet terror« , « Reservoir Dogs » ou « Full Metal Jacket » … A suivre…

PS: Au démarrage, comme souvent, il ne s’agissait pas d’une jambe complète mais d’une simple pièce comme en témoigne le post Clockwork orange  et qui date de septembre 2013 ! On a mis longtemps à trouver le moment pour le finir et sur la photo il est cicatrisé depuis plusieurs mois. On continue pourtant à voir une différence de contraste entre le personnage d’Alex et le mannequin du Moloko, différence qui s’atténuera avec le temps.