RURex

Rurex01

Après l’ »Urbex » (exploration de lieux abandonnés en ville)… Le « Rurex » (de mon invention): La même version rurale. Bien sûr je ne donne pas les lieux. Pour ceux qui voient pas le truc c’est une lame de plancher en décomposition retenue par du lierre…

Rurex02 copie

 

Monster Snake

Thomas snake01

Serpent et crâne pour le premier tattoo de Thomas encré hier en 4h/4h30.

Les teintes bleutées et les flous viennent de l’appareil que je n’ai pas encore réussi à dompter et comme je ne « trafique » pas mes photos… c’est brut quoi.

Thomas snake02

Days Off #7 : Tous les chemins…

Banne01

Les panneaux jaunes qui indiquent les directions sur les randonnées sont souvent vides, vierges de toute inscription, juste jaunes. Faudrait qu’on m’explique l’intérêt de planter un poteau en pleine nature et d’y rajouter un panneau pour ne rien y mettre. Alors forcément si c’est pour qu’on se marre à marquer des conneries dessus je comprends mieux ! Mon sac comportera donc désormais un marqueur.

Ceci dit ça ne m’a pas empêché de faire une bonne ballade au départ du col de Guéry autour du Puy Gros et de la Banne D’Ordanche, pas plus que la pluie et le brouillard qui gâche un peu le plaisir des panoramas quand on voit pas à dix mètres devant soit.

Et puis en ce jour un peu particulier d’élection présidentielle, un petit bonus pour vous souhaiter une bonne fin de gromanche :

Gratos

Bitume, bord de mer et tattoo

PornichetDe retour de la première édition de la convention de tattoo de Pornichet organisée par le staff efficace et d’une sympathie exemplaire et sans prise de tête de « Anges ou Démons » : https://www.facebook.com/angeoudemonguerande/

Beaucoup de route, un hôtel bien trop grand pour mes petites miches, un pub super sympa mais peut être trop près dudit hôtel  - juste en face, quoi – ( le sympathique Saint James et son patron qui ne l’est pas moins : https://www.facebook.com/saintjamespubpornichet/) pour être raisonnable (le vilain mot !), une météo capricieuse et un plateau de fruits de mer merveilleux !  Et bien sûr le plaisir de retrouver les potes :

Julot (sans l’ours qui lui sert de mentor, malheureusement) et Milene, Sylvain Calavera et sa petite famille, MHelle et Aymerick, Yfic de Morlaix (et les vieux souvenirs de pannes et de slips) et JxB, sans oublier Notché (et nos 2%) !  Et ceux dont je ne me souviens plus le nom (à cause de la Chouffe)…

Ps: Une pensée en plus pour Delphine Biomeca, Franky alias Deuf et surtout Céline qui sont passé me voir pour l’occasion.

Poseidon

Le Poséidon vénèr de Phélix encré le samedi sur 4 heures environ (d’après une photo de sculpture).

Bigouden of de the dead

La « Bigouden of the dead » du dimanche matin, sur William

Crève

Et enfin les deux p’tits skulls sur Coin et Pierrot du stand en face du mien (le hasard fait bien les choses !) , le dimanche après midi : Crève – clothing.

Des gens bien cools pour des fringues bien trashos que je vous invite à découvrir si vous ne les connaissez pas déjà :

http://creveclothing.com/

https://www.facebook.com/creveclothing/

Days Off #6 : Kreiz Breizh

VIPEr copie

De retour d’un rapide passage en Bretagne où j’ai eu l’occasion d’aller faire de la rando dans la forêt de Quénécan, les gorges de Daoulas et autour du lac de Guerlédan.

Baphomet & the Spider-Schnek

Spider Shnek 01

Spider Shnek 02

J’avais proposé le dessin en « occasion à saisir » (un flash, quoi, mais à « usage unique ») il y a quelques semaines et il a rapidement été réservé par Thibault. Projet réalisé en « Black Work » c’est à dire que je n’utilise que de l’encre noire : Lignes, aplats et trames.  Un résultat « brut » que je recherchais depuis un moment et que j’ai commencé à expérimenter il y a quelques mois… sur Thibault, avec un Baphomet sur le torse (son premier tattoo !) réalisé en deux séances :

Bapho

WIP Baphomet

Days Off #5 : Reborn !

Rando Pessade02

J’ai toujours aimé me promener dans la nature, faire des ballades dominicales en forêt et flâner au bord des rivières. Quelques bouffées d’air frais avant de revenir à la « civilisation »…

  Et puis j’ai découvert qu’en repoussant mes limites, en marchant seul, longtemps et le plus loin possible je trouvais quelque chose d’essentiel. De l’endorphine plein la tronche, aucune contrainte, une découverte de tous les instants…Difficile d’exprimer le sentiment euphorique de liberté totale qu’offre une longue marche en pleine nature. Je comprends mieux ce que j’ai lu de Thoreau, de London ou de Tesson même si, du moins pour le moment, mes sorties ne sont en comparaison que de petites promenades.

« Seules les pensées qu’on a en marchant valent quelque chose » Nietzsche

Cuvée Bordeaux 2017

De retour d’une semaine de vacances et à quelques jours du départ pour la convention de Pornichet (les 29 et 30 avril prochains), quelques photos de la convention de bordeaux qui s’est déroulé les 1 et 2 avril…

Angry Piranha

Comme j’étais à court de carte de visite et à la bourre pour en faire imprimer, une fois n’est pas coutume, j’ai fait ce dessin la veille du départ et l’ai sorti sur photocopieuse (laser et papier épais…quand même !) le lendemain matin. Avec des tirages A4 en prime. Résultat visiblement personne n’a vu le rapport entre le visuel et la date, pire les gens n’ont pas capté le « truc »… le seul print qui est parti a été pris par une mère pour son fiston d’à peine 10 ans.

Black Shaman montage

Le « Black Shaman » de Julien, encré le samedi après midi sur environ 4h30/5h. Et un 2d prix « Best of Show ».

Black Shaman02

Le lendemain j’ai continué le bras de Marc qui habituellement se déplace à Clermont pour le faire et qui pour une fois à pu se faire encrer « à domicile » (Merci pour les canelés qui tuent et le superbe dessin de sa fille !) :

Bras Marc Scorpions

Résultat, un weekend  épuisant dont on est revenu content et surtout toujours en vie (malgré les trombes de flotte, les voisins du meeting de l’aryenne Le Pen, l’overdose de rockabilly, le manque de sommeil et la mauvaise bouffe). Merci à l’orga, à Sylvain Merle pour son accueil, à Sylvain Koenig et Isa pour la bonne humeur et à mon pote Vincent Jacotot pour tout le reste…

Convention Bordeaux 2017