Voir Montpellier… et mourir.

convention tattoo Montpellier

De retour de la convention de Montpellier depuis maintenant plus d’une semaine. 8h de route, 18h passées derrière le stand, 160 tatoueurs, un nombre assez incroyable de bières et O tattoo, les machines sont restées dans leur boites, enfin pour moi du moins. Ça fait quelques années que je fais des conventions et c’est la première fois que ça arrive. Contre mauvaise fortune, bon cœur : la bière était bonne, le soleil radieux, l’hôtel confortable et on s’est bien marré. Merci à Jez et Vincent pour la bonne humeur ! La prochaine fois on ira faire du canoë kayak, ça coutera moins cher qu’un stand.

La bonne nouvelle dans tout ça c’est que j’avais préparé pas mal d’occas à saisir et je suis revenu avec. Dommage pour le sympathique jeune homme qui avait flashé sur ce portrait de Nietzsche, mais à 2 heures de la fin de la conv…. Il est donc toujours dispo, avis aux amateurs du « Gai Savoir« .

Nietzsche

« Croyez-moi ! Le secret pour récolter la plus grande fécondité, la plus grande jouissance de l’existence, consiste à vivre dangereusement !”

F. Nietzsche « Le Gai Savoir »

A L’arrache !

scan Dead Hannya

C’est devenu une habitude, les conventions de tattoo quand on en revient on se dit que la prochaine fois on préparera ça mieux. Et quand elle arrive c’est pire que la fois d’avant. Et là c’est bien à l’arrache pour préparer celle de Montpellier qui aura lieu ce we. J’avais épuisé mes cartes de visite depuis plusieurs semaines et utilisais pas pure fainéantise celles de lilou pour marquer mes rendez-vous. Quand je me suis rendu compte qu’une convention approchait je me suis dit que ça serait peut être quand même plus classe d’avoir les mienne. Sauf qu’entre temps j’ai planté ma carte de crédit et que du coup je peux rien commander sur internet, notamment des cartes de visite. Qu’à cela ne tienne, retour à la bonne époque du DIY ! 500 cartes tirés en un temps record au magasin de photocopies du coin pour 10 balles.

photosCVhannya

Donc ça c’est fait reste : la mise à jour du book tattoo qui date d’un an (peu probable), la mise à jour du book dessin (très peu probable), la création d’une bannière (si j’arrive pas à dormir cette nuit) et finir quelques occasion à saisir (on va déjà essayer de faire ça). En voilà déjà 2, tout en tendresse et joie de vivre :

Joueur de flute

Dead Jesus

Hell Rabbit

hell rabbit

Et bon week-end de packs…

Terrör Eye

TerrorE01

Une acrylique réalisée maintenant il y pas mal de temps puisque j’avais posté l’évolution de la peinture et la dernière session date de mars 2014 ! J’ai du le finir quelques jours plus tard et depuis il dormait dans un carton. Au final j’aurais passé environ 40 heures à travailler dessus. Un immense plaisir mais depuis je n’ai pas retouché à ce medium… 40 heures pu#ain ! C’est pas l’envie qui manque mais le temps bien évidemment. Et au vu du programme chargé de cette année je n’y reviendrais pas avant 2017, soit au moins 3 ans après celle ci ! Life is fuckin short !

TerrorE02

TerrorE03

Cheers From Hell

Lemmy Kilmister

Je n’ai pas mis à jour ARTERRÖR depuis plus de deux mois… quelques jours avant la mort de Lemmy. J’ai commencé ce portrait le lendemain du jour où je l’ai apprise et ne l’ai terminé qu’il y a quelques jours. Je tenais absolument que le premier post de l’année lui rende hommage. Je n’ai jamais été et ne serais jamais une groupie mais j’ai la plus profonde admiration pour certaines personnes et il en fait bien évidemment parti. Pour s’en convaincre je ne peux qu’encourager ceux qui ne le connaissent pas, en plus d’écouter le plus fort possible (jusqu’à ce que le sang leur coule des oreilles) les nombreux albums de Motörhead, à regarder le documentaire « Lemmy » (en version complète – non censuré par le politiquement correct télévisuel) et à lire « La fièvre de la ligne blanche » (chez Camion Blanc - paru en 2004).

Mais sous l’histoire il y a une autre histoire… Je n’ai pas pour habitude d’étaler ma vie privée sur internet et ce n’est pas aujourd’hui que ça va commencer. Il suffit juste de savoir que ces deux derniers mois je les ai passé moi aussi en enfer. Et ce sont mes amis qui m’en ont sorti, amis à qui je dédicace donc ce portrait et en particulier à Dolu ! Drôle de coïncidence puisqu’il y a à peine moins d’un an je réalisais pour un autre de mes amis, Greg, une version à ma sauce du Warpig/Snaggletooth de Motörhead dont une sérigraphie a été tiré (100 exemplaire signés et numérotés) :

serigraphie WARPIG

Je voulais alors envoyer les trois premiers exemplaires aux membres du groupes avec en prime la N°4 que j’espérais les voir signer et me la retourner. Et puis j’ai procrastiné, procrastiné et encore procrastiné jusqu’à ce qu’il soit juste trop tard.

Je retiens donc deux leçons de cette histoire : rien n’est plus important que l’amitié et plus dommageable que la procrastination.

A l’amitié, donc, et pour fêter ça un titre d’un de mes albums préféré , « Kiss Of Death » (leur 18ème album sorti en 2006), avec « God Was Never On My Side »…

La boucle est bouclée, l’histoire peut reprendre son cours.

Motorhead – God was never on your side- Kiss Of Death

Joyeux noël et bon état d’urgence !

joyeux fart

Santa Sangre ferme ses portes ce soir pour rouvrir le 5 janvier. A l’année prochaine !

Horses lies

clara horsesLa cuisse de Clara encrée hier en un peu plus de 3 heures. J’ai souvent fait des chevaux mais dans cet esprit là jamais (je ne savais même pas qu’on pouvait les harnacher de la sorte). Il y a un peu l’esprit des trois singes de la sagesse mais la pièce a pour principale thématique le mensonge, sur une fan de canasson bien évidemment.

clara horses lines