La vaisselle de la mort

De retour depuis déjà quelques jours d’une petite semaine de guest chez notre pote Chris Leblanc en Normandie. Des trucs qui volent, un crâne et des scolopendres, de la bière et du vin, des copains… Que demandez de plus ? Haaa si y’a bien un truc, si vous avez un lave vaisselle à donner et que vous êtes dans la région d’Argentan vous pouvez faire une surprise et à Chris  de notre part : 62 route de Sées 61200 Argentan. Prochain passage au pays du Calva prévu en juillet…

ChriSkull

Winged Frog

vandick brothers

dessins argentan

Gunnar Hansen

Gunnar-Hansen-leatherface-death

J’ai appris il y a seulement quelques jours la mort de Gunnar Hansen,  premier à avoir tenu le rôle de leatherface dans le film auquel je faisais hommage dans mon dernier post : « Texas chainsaw Massacre ». Mort 7 jours après que je me sois décidé à faire un « portrait » de son personnage. Je ne vais pas m’étaler dans un hommage faussement larmoyant ou une hypocrite nécrologie , ne connaissant ni la personne ni ce qu’il a bien pu faire par la suite. Je vais simplement me contenter d’une humble dédicace. N’étant pas totalement satisfait je vais retravailler le « dessin » et un tirage en sérigraphie (en série très limité) se fera bien. J’ai mis le terme « dessin » entre guillemet car je ne sais pas comment nommer ce « truc » qui mélange plusieurs techniques, qui m’est propre et que j’ai finit par appeler, allez savoir pourquoi, « CHAINSAW ART »…. Merci Gunnar, merci Tobe et merci à tous ceux qui sortent des sentiers battus !

Leatherface

Leatherface

Un petit hommage, en ce 31 octobre, au « Texas Chainsaw Massacre » de Tobe Hooper. C’est sans aucun  doute l’un des films qui m’a le plus marqué ! Les grand films d’horreur sont rares et il s’agit là d’un magnum opus.

Un tirage en sérigraphie est envisageable, si vous êtes intéressés faites le moi savoir en me contactant.

Et en bonus un petit tuyau : au lieu de dépenser des fortunes dans des déguisements de merde achetez un rouleau de scotch à 1 euro et gardez vos sous pour la bière ! (la photo n’est pas récente, ça doit être une cuvée 2011 je crois).

scotch

Biomech Slayer

Laurent biomecLe mollet de Laurent réalisé en 3 bonnes séances et finit avant l’été dernier. Les photos ont été prises il y a quelques jours et le saloupiot avait pris un coup de soleil. Mais je ne lui en veut pas, la preuve je mets en B.O la reprise « Violent Pacification » (à l’origine de D.R.I) tiré de l’album  « Undisputed attitude » (composé de reprises de groupes punks qui les ont influencés) par Slayer.

Slayer – Undisputed Attitude – Violent pacification (D.R.I cover)

Jolly Roger

kevin session 1Le mollet de Kevin après deux jours et pas loin de 8 heures de tattoo… Deux séances consécutives pour mettre en place la quasi totalité des tracés et le début des noirs et gris. Quelques modifications sur le placement ont été nécessaires par rapport au dessin. Je n’ai pas mis de photo de l’arrière et de l’extérieur du mollet étant donné qu’il n’y a pour l’instant que du trait… et que le carbone a tellement accroché que la peau est restée en bonne partie violette.

Une prochaine session de 2 jours dans quelques mois pour finir la pièce. Frustrant mais c’est le prix à payer quand on habite loin !

dession FB

Ghost forest

montage clementL’avant bras de Clément (encré sur un peu plus de deux séances). sur le thème d’une forêt fantomatique.

Les 4 saisons du dormeur

montage bras antho

Le bras d’Anthony encré sur environ 8/9 sessions étalées sur plus d’une année. On l’avait attaqué à l’ouverture de Santa Sangre et terminé juste avant l’été. C’est la première grande pièce que je réalise dans le style réaliste et ça a été une expérience très porteuse et agréable… d’autant qu’Antho a tendance a s’endormir pendant les séances. D’où la seconde partie du titre du post, la première provenant évidemment du fait que la thématique était celle des 4 saisons (pour ceux qui suivent un peu ce blog : non, vous n’aurez pas le droit à un morceau de Vivaldi en Bo, à moins que quelqu’un ne connaisse une version trash ou HxC ? Je suis preneur !). Ci dessous, deux photos de plus avec quelques détails et gros plans. Ma première préoccupation a été de rendre le résultat le plus « solide » possible : beaucoup de travaux réalistes me semblent trop fragiles pour résister aux outrages du temps, c’est sans doute la raison pour laquelle j’ai mis si longtemps à m’y mettre. Dernière petite précision, il y a un cover sur le triceps.

montage bras antho detail02

montage bras antho detail01