Baphomet & the Spider-Schnek

Spider Shnek 01

Spider Shnek 02

J’avais proposé le dessin en « occasion à saisir » (un flash, quoi, mais à « usage unique ») il y a quelques semaines et il a rapidement été réservé par Thibault. Projet réalisé en « Black Work » c’est à dire que je n’utilise que de l’encre noire : Lignes, aplats et trames.  Un résultat « brut » que je recherchais depuis un moment et que j’ai commencé à expérimenter il y a quelques mois… sur Thibault, avec un Baphomet sur le torse (son premier tattoo !) réalisé en deux séances :

Bapho

WIP Baphomet

Days Off #5 : Reborn !

Rando Pessade02

J’ai toujours aimé me promener dans la nature, faire des ballades dominicales en forêt et flâner au bord des rivières. Quelques bouffées d’air frais avant de revenir à la « civilisation »…

  Et puis j’ai découvert qu’en repoussant mes limites, en marchant seul, longtemps et le plus loin possible je trouvais quelque chose d’essentiel. De l’endorphine plein la tronche, aucune contrainte, une découverte de tous les instants…Difficile d’exprimer le sentiment euphorique de liberté totale qu’offre une longue marche en pleine nature. Je comprends mieux ce que j’ai lu de Thoreau, de London ou de Tesson même si, du moins pour le moment, mes sorties ne sont en comparaison que de petites promenades.

« Seules les pensées qu’on a en marchant valent quelque chose » Nietzsche

Cuvée Bordeaux 2017

De retour d’une semaine de vacances et à quelques jours du départ pour la convention de Pornichet (les 29 et 30 avril prochains), quelques photos de la convention de bordeaux qui s’est déroulé les 1 et 2 avril…

Angry Piranha

Comme j’étais à court de carte de visite et à la bourre pour en faire imprimer, une fois n’est pas coutume, j’ai fait ce dessin la veille du départ et l’ai sorti sur photocopieuse (laser et papier épais…quand même !) le lendemain matin. Avec des tirages A4 en prime. Résultat visiblement personne n’a vu le rapport entre le visuel et la date, pire les gens n’ont pas capté le « truc »… le seul print qui est parti a été pris par une mère pour son fiston d’à peine 10 ans.

Black Shaman montage

Le « Black Shaman » de Julien, encré le samedi après midi sur environ 4h30/5h. Et un 2d prix « Best of Show ».

Black Shaman02

Le lendemain j’ai continué le bras de Marc qui habituellement se déplace à Clermont pour le faire et qui pour une fois à pu se faire encrer « à domicile » (Merci pour les canelés qui tuent et le superbe dessin de sa fille !) :

Bras Marc Scorpions

Résultat, un weekend  épuisant dont on est revenu content et surtout toujours en vie (malgré les trombes de flotte, les voisins du meeting de l’aryenne Le Pen, l’overdose de rockabilly, le manque de sommeil et la mauvaise bouffe). Merci à l’orga, à Sylvain Merle pour son accueil, à Sylvain Koenig et Isa pour la bonne humeur et à mon pote Vincent Jacotot pour tout le reste…

Convention Bordeaux 2017

Cute Gorilla

Gorille copie

Le gorille d’Armelle, encré cet après midi. Qui a dit que je faisais jamais de truc Mignon ? Moi ? Oui, ok… j’ai dis ça. Mais là c’est du photo-réalisme, pas du dessin, alors je sais faire. La même chose avec un crayon et on aura l’impression qu’il veut te bouffer. Reste un bout de séance pour fignoler l’orchidée du dessus et contraster l’ensemble.

Dragon’s Fuck & Spider-Shnek

Deux dessins que j’ai proposé en flash/occasion à saisir il y a quelques jours. Les deux sont déjà réservés (je vous vois venir de loin avec vos gros sabots vilains scratcheurs et pseudo tatoueurs sans idée ni talent mais ce n’est pas un self service ici. Tu pique un dessin, je t’arrache une main, t’en pique deux je t’arrache les yeux. A bon entendeur… ). J’ai encore plein d’idées du même acabit dans la tête ! Les tattoos dans quelques temps…

Dragon fuck

Spider Shnek

Conventions 2017

Voilà la liste des conventions auxquelles je participe cette années (d’autres dates, enfin au moins une, à venir) en commençant par celle de Bordeaux en fin de semaine :

Conv Bordeaux2017

Conv Pornichet2017

Conv Chateauroux2017

I don’t want your progress

7 mois que je n’ai pas alimenté Arterrör… 7 mois bien denses avec des hauts et des bas où je me suis souvent dit qu’il fallait que je le remette à jour. Et puis j’ai procrastiné, encore et encore. Et puis j’ai finis par me dire que j’allais attendre d’avoir internet à mon domicile pour mieux le faire.

Voilà à quelques mois près 10 ans que je faisais de la résistance, 10 ans que je n’avais pas internet chez moi pour éviter de tomber dans le piège du zapping sur la toile, de la glande inutile et stérile (et oui, parce que la glande peut aussi être passionnante et créative). Préférant piocher dans ma bibliothèque, faire du jardinage, rester hypnotisé par le feux, jouer de la basse et du bidibule… bref vivre sans cette « connexion » omniprésente. Et puis j’ai craqué en début d’année. Trop compliqué de faire sans, surtout pour le travail mais aussi pour l’information (quoique de savoir que l’acteur qui jouait le Power Ranger rouge est en taule pour avoir tué son colocataire à coups d’épée ou que Nabilla montre ses meules à la moindre occasion pour faire oublier qu’elle n’a pas dans le crâne le millième de ce qu’elle a dans son décolleté ne m’apporte pas grand chose, triste monde).

Logo FOPIDonc voilà, je suis maintenant « connecté », enfin dans une certaine mesure.  Mon téléphone restera « offline », la résistance continue !

Et pour fêter ça le titre très à propos des Flux Of Pink Indians « Progress »  dont j’ai refais le logo (l’original à gauche) à ma sauce hier (les lyrics juste après et le titre dans le post précédent, comme d’hab):

 

FluxOfPinkIndians Logo revisité Online

« Progress »

i don’t want your progress
it tries to kill
me

you don’t want these trees
you only want towns and cities
you don’t want me
’cause I oppose them
you want me to leave
all i want to do is breathe
you want to devastate
homes that aren’t yours

I don’t want your progress
it tries to kill
me

I don’t want your progress
it pretends that it wants me
it doesn’t want me for myself
it only wants my money
this is just a wood to you
but this is my home
it may not resemble your house
so you’re right and I’m wrong

I don’t want your progress
it tries to kill
me
me
you
we

I don’t want your progress
it tries to kill
me

Flux Of Pink Indians – Progress