Cute Gorilla

Gorille copie

Le gorille d’Armelle, encré cet après midi. Qui a dit que je faisais jamais de truc Mignon ? Moi ? Oui, ok… j’ai dis ça. Mais là c’est du photo-réalisme, pas du dessin, alors je sais faire. La même chose avec un crayon et on aura l’impression qu’il veut te bouffer. Reste un bout de séance pour fignoler l’orchidée du dessus et contraster l’ensemble.

Dragon’s Fuck & Spider-Shnek

Deux dessins que j’ai proposé en flash/occasion à saisir il y a quelques jours. Les deux sont déjà réservés (je vous vois venir de loin avec vos gros sabots vilains scratcheurs et pseudo tatoueurs sans idée ni talent mais ce n’est pas un self service ici. Tu pique un dessin, je t’arrache une main, t’en pique deux je t’arrache les yeux. A bon entendeur… ). J’ai encore plein d’idées du même acabit dans la tête ! Les tattoos dans quelques temps…

Dragon fuck

Spider Shnek

Conventions 2017

Voilà la liste des conventions auxquelles je participe cette années (d’autres dates, enfin au moins une, à venir) en commençant par celle de Bordeaux en fin de semaine :

Conv Bordeaux2017

Conv Pornichet2017

Conv Chateauroux2017

I don’t want your progress

7 mois que je n’ai pas alimenté Arterrör… 7 mois bien denses avec des hauts et des bas où je me suis souvent dit qu’il fallait que je le remette à jour. Et puis j’ai procrastiné, encore et encore. Et puis j’ai finis par me dire que j’allais attendre d’avoir internet à mon domicile pour mieux le faire.

Voilà à quelques mois près 10 ans que je faisais de la résistance, 10 ans que je n’avais pas internet chez moi pour éviter de tomber dans le piège du zapping sur la toile, de la glande inutile et stérile (et oui, parce que la glande peut aussi être passionnante et créative). Préférant piocher dans ma bibliothèque, faire du jardinage, rester hypnotisé par le feux, jouer de la basse et du bidibule… bref vivre sans cette « connexion » omniprésente. Et puis j’ai craqué en début d’année. Trop compliqué de faire sans, surtout pour le travail mais aussi pour l’information (quoique de savoir que l’acteur qui jouait le Power Ranger rouge est en taule pour avoir tué son colocataire à coups d’épée ou que Nabilla montre ses meules à la moindre occasion pour faire oublier qu’elle n’a pas dans le crâne le millième de ce qu’elle a dans son décolleté ne m’apporte pas grand chose, triste monde).

Logo FOPIDonc voilà, je suis maintenant « connecté », enfin dans une certaine mesure.  Mon téléphone restera « offline », la résistance continue !

Et pour fêter ça le titre très à propos des Flux Of Pink Indians « Progress »  dont j’ai refais le logo (l’original à gauche) à ma sauce hier (les lyrics juste après et le titre dans le post précédent, comme d’hab):

 

FluxOfPinkIndians Logo revisité Online

« Progress »

i don’t want your progress
it tries to kill
me

you don’t want these trees
you only want towns and cities
you don’t want me
’cause I oppose them
you want me to leave
all i want to do is breathe
you want to devastate
homes that aren’t yours

I don’t want your progress
it tries to kill
me

I don’t want your progress
it pretends that it wants me
it doesn’t want me for myself
it only wants my money
this is just a wood to you
but this is my home
it may not resemble your house
so you’re right and I’m wrong

I don’t want your progress
it tries to kill
me
me
you
we

I don’t want your progress
it tries to kill
me

Flux Of Pink Indians – Progress

Dead swans & tattoo

Le pépère2Voilà déjà presque un mois que Santa Sangre à rouvert après sa pause estivale et je n’ai rien posté depuis, ayant replongé dans la taf je n’avais pas pris le temps de trier toutes les dernières photos. Et comme je suis un peu maniaque  (ça a beau être un bronx total dans ma vie j’ai des petits tocs du genre toujours faire la vaisselle dans un certain ordre ou plier mes tee-shirts d’une certaine façon) je reprends les trucs de façon chronologique.

Donc, après l’annonce de fermeture et avant d’être vraiment en vacances, il y a eu la Convention de Bagnoles en Normandie.  Un we  excellent, avec une orga bien cool (Merci à Chris -ci dessus, heureux comme un pape dans un enfant avec sa chemise hawaïenne- et Séverine en particulier), des bénévoles aux petits soins (d’autres conv pourraient en prendre de la graine), un cadre bucolique, un soleil radieux, un hôtel avec pleins de familles catho outrées, une paella tardive, des prix à la pelle, des vieux potes et des nouvelles connaissances… Mais PAS de caillassage de cygne ! On me l’avait pourtant promis. Je suis déçu, content quand même, mais un peu déçu.

Tattoo Lemmy

Premier tattoo du we, un hommage à Mister Lemmy sur le mollet du copain julot.

Tattoo Faune

Le Faune de Ludivine encré le samedi après-midi – 1er prix « Best Of Day »

Tattoo Corback

Le corbeaux de Jesse réalisé sur le dimanche – 2d prix « Best Of Day »

Dessins corback et faune

Prix2

Jesse et 2

Les deux prix (trois avec celui de Lilou : 3ème prix Best Of Day du samedi) ramenés à la maison et qui trônent fièrement dans les toilettes disco de Santa Sangre !

On remet ça quand vous voulez mais ce coup ci si il n’y a pas de cygnes je caillasse les bénévoles.

Santa Sangre – fermeture estivale

Santa Sangre été 2016

Santa Sangre ferme ses portes dans deux jours (on sera ouvert le 14 juillet) pour 1 mois. Les esprits observateurs auront remarqué l’écolière psychopathe à l’arrière plan… L’équipe s’agrandit à la « rentrée » avec Gulien qui sera l’apprenti de Lilou. Quant à nous on sera en vacances après la conv de Bagnoles Tattooshow qui se tient ce we ! (photomontage par mes soins).

Six Six Six – L’opium du peuple

Six01

Six03

Il est des projets qui comptent plus que d’autres, celui de « Six the ripeur » tient une place particulière. D’abord par sa thématique antireligieuse.  En bon mécréant antithéiste j’exècre profondément les catholiques, même si chacune de ces sectes à réussite variable qu’on appelle religion me fait vomir.  Ensuite parce qu’il a été réalisé sur mes passages en guest chez mon pote Chris Leblanc en Normandie à Argentan et que chaque session a été l’occasion de se marrer comme des bossus. Et enfin parce que j’ai un profond respect pour le porteur, je trouve étrange pour ne pas dire putassier cette habitude qu’on les tatoueurs d’aujourd’hui de remercier leurs clients d’être venu se faire tanquer chez eux, habitude que j’assimile à un pompage hypocrite en règle mais là je ferais une unique exception, merci à lui pour ce projet et sa confiance.

Techniquement, le bras a été réalisé en 9 séances (entre 2013 et 2015) et les photos ont été prise un an après cicatrisation complète.

PS : le « droite » sur le poignet n’est pas de moi… et le « gauche » sur l’autre bras non plus d’ailleurs.

montage 666

Évidemment je ne pouvais éviter de compléter tout ça avec une petite illustration sonore… « Religious Vomit » des Dead Kennedys sur l’album  Plastic Surgery Disasters. Hell, yeah !

shootthepope